Une définition de la vie éternelle

Si vous aviez à "définir" ce qu’est la vie éternelle, comment le feriez-vous?

Comment le croyant protestant/évangélique typique comprend un verset comme Jean 3:16? ("Car Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.")

Qu’est-ce qui est "inclus" dans la notion de "salut", lorsque l’apôtre Paul écrit: "Je n’ai point honte de l’Évangile, c’est la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit." (Romains 1:16) ?

Nous avons, de la bouche même de Jésus, une "définition" claire et précise de ce qu’il entend, lui-même – le Christ – , par "vie éternelle". Dans son évangile, l’apôtre Jean nous rapporte ces paroles:

Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. (17:3)

Est-ce que la "définition" de la vie éternelle propagée dans nos milieux protestants/évangéliques correspond à celle donnée par Christ lui-même? Considère-t-on que de "connaître le seul vrai Dieu" est le but de la prédication? Est-ce que c’est ce qui est propagé?

About these ads

Commentaires

  1. La vie éternelle, c’est Dieu. Etre sauvé, c’est avoir la vie de Dieu en soi. C’est vivre de cette vie, par cette vie, dans cette vie. Connaitre Dieu, c’est faire UN avec lui. C’est devenir un autre être, une nouvelle personne, une nouvelle réalité, une nouvelle créature, qui est en Dieu et Dieu en lui. Cela dépasse nos mots. Cela dépasse tout ce qu’on peut concevoir.

    Etre sauvé, ce n’est pas aller dans un endroit ("ciel").

    Périr, c’est ne pas connaitre Dieu.

  2. Bonjour,

    Je vais dans le sens de dimi.

    Je ne sais si on me la enseigné mais je ne pense pas que cela ait atterri dans mon cerveau tout seul : j’ai toujours cru que nous étions sauvé des flammes de l’enfer (un lieu dans lequel l’homme est toujours et éternellement en souffrance) et que nous allions donc au paradis, si nous donnions notre cœur à Jésus-Christ. Le paradis, un lieu dans lequel les rues sont pavés d’or, dans lequel nous n’avons pas besoin de lumière, plus faim, etc.
    Je crois que c’est tout ce que l’on enseigne à l’école du dimanche. Je ne dis pas que c’est bien ou mal, là n’est pas la question. J’ai aussi pu mal comprendre.

    Le réel problème est que, en tant qu’adulte, en ayant assisté à plusieurs centaines de cultes, je crois que je n’ai jamais entendu autre chose. J’ai encore pu mal comprendre…

    Je crois aussi qu’un argument fréquemment utilisé, pour justifier de faire l’effort de donner sa vie au Christ (…. de ne pas rater le culte de dimanche matin ….), est d’échapper aux flammes de l’enfer. Je sais, Tommy, que tu n’aimes pas cet argument, et je t’avoue que, petit à petit, seulement en ayant un tout petit peu gouté au fait de ne plus être esclave du péché, je l’apprécie aussi de moins en moins.

    Un commentaire de 1 cor 1 :18 dans le nouveau testament annoté dit :
    « L’Évangile n’est ni un système de doctrines, ni un code de morale, il est une puissance de Dieu, agissante et efficace ; par laquelle, le pécheur est arraché à son état de condamnation et de mort, pour avoir part à la grâce et à la vie »

    C’est fou comme les commentaires anciens sont souvent très parlant. Tout est au présent. L’évangile n’agit pas dans le futur, il agit maintenant. Sa puissance réside d’ailleurs dans un acte passé.
    Le salut, c’est donc d’être délivré du péché d’une part et de la colère de Dieu d’autre part. Plus positivement, c’est le don de la justice de Dieu pour nous maintenant, d’une vie présente et terrestre transformée, principalement.

    Pour parler ensuite de ce qui se passe après la mort, je crois que nous n’en savons pas grand-chose. Même si nous avons l’espérance de vivre un jour dans de nouveaux cieux et une nouvelle terre, cela n’est pas un but en soi.

    J’espère que Paul Armand ne m’en voudra pas de citer une partie d’un de ses commentaires :

    « Si ce que Dieu réserve à ceux qui croient est l’enfer…Si c’est avec Christ…l’enfer est leur paradis. Ce n’est pas où ils vont aller, ni ce qu’ils auront ou n’auront pas…C’est le Christ qui est leur part. Pour ceux qui ne croient pas, leur immense perte est Christ. »

    Yannick

  3. tommyab dit:

    Merci Dimi. Tu vas dans le sens des paroles de Jésus en Jean 17:3 !

  4. tommyab dit:

    Yannick, tu m’enlèves les mots de la bouche!

    cet article se terminais initialement par 2-3 autres paragraphes pour démontrer que l’évangile couramment prêchée est incomplète (pour ne pas dire… souvent trompeuse…), mais je les ai enlevé pour les mettre dans un prochain article dans les prochains jours, parce que cet article-ci, je posais des questions,… je ne voulais pas donner mes réponses d’emblée tout de suite ;)

    mais comme tu abordes le verset de 1 Corinthiens 1:18, voici ce qui est écrit:

    "Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu."

    et voici ce qui est lu et interprété, et prêché depuis des décennies dans le monde protestant/évangélique (en italique les modifications):

    "Car la prédication du pardon gratuit de Dieu est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une garantie que nous passerons l’éternité au ciel. C’est une puissance de Dieu qui nous sauve de l’enfer."

  5. Jésus est le messie, l’envoyé de Dieu venu nous révéler le Père et nous réconcilier avec Lui. Il est porteur de l’essence même de Dieu (de sa nature et de son caractère, de ses gênes) qui est Esprit et c’est cette Vie éternelle d’en-haut venue s’incarner en Jésus que nous avons reçue. Voilà pourquoi Dieu chérit l’Esprit qu’il met en nous Romains 8 et que nous sommes en communion avec le Père et le Fils selon Jean 17.

    Soyez bénis merci pour vos commentaires Nicolas

Rétroliens

  1. [...] typique comprend un verset comme Jean 3:16? (“Car Dieu a tant aimé l…Via tommyab.wordpress.com Share this:TwitterFacebookJ'aimeJ'aime  By chiboul, on 16 février 2012 at 19 07 03 [...]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 466 followers

%d bloggers like this: